Publié le 14 février 2020. Proposé par Louis Viratelle.

Un nouveau satellite a été lancé en ce mois de février 2020 pour atteindre une orbite proche du soleil. Il s’agit d’une mission Européenne et Américaine, l’ESA contribue largement à ce projet.
Actuellement nous connaissons mal le soleil, son fonctionnement, ses particuliers. Cette méconnaissance nous empêche de prédire et d’anticiper les éruptions solaires.


Éruption solaire : brève éruption de particules radiatives électromagnétiques depuis la surface du soleil, associé à des taches solaires et qui causent des perturbations sur certains équipements humain.


L’augmentation des radiations électromagnétiques de la surface du soleil a des conséquences directes sur les dispositifs électroniques que nous possédons. Les appareils de ce style les plus concernés sont les satellites artificiels, qui sont en orbite autour de notre planète. L’électronique de ces systèmes peut être perturbé, voir endommagé (ce qui est très problématique pour arriver à gérer la pollution spatiale et les collisions).
En contradiction, l’humain ne fait qu’accroitre sa dépendance aux satellites. SpaceX ou OneWeb utilisent les satellites pour mettre en place l’internet du futur. Le LexTech Interner par satellite décrit cette technologie, qui pourrait être pénalisée par ces éruptions. Des services indispensables dans notre quotidien sont dépendants des satellites. La géolocalisation, la télévision, la cartographie spatiale de la terre, les prévisions météorologiques, l’aspect renseignement militaire ou encore le suivi scientifique de l’évolution de notre planète sont tant d’aspects qui dépendent des satellites et que nous utilisons chaque jours.
Les réseaux électriques terrestres sont également fortement impactés par les éruptions solaires. En effet l’augmentation du champ électromagnétique endommage ces infrastructures.
Enfin les humains dans l’espace sont en danger lors des éruptions solaires. Ils ne subissent pas la protection des couches atmosphériques et des boucliers magnétiques que possède la terre. Ces scientifiques en orbite sont alors beaucoup plus vulnérables à ces variations, qui peuvent avoir des conséquences directes sur leur santé.


Il est alors fondamental de détenir plus d’informations sur le soleil. C’est une étape cruciale pour continuer à envoyer des satellites de plus en plus perfectionnés et qui donc jouent un rôle toujours plus grand dans notre société. Outre cela, il s’agit d’anticiper ces radiations pour protéger les infrastructures électriques que nous possédons. En dernier lieu, ce sont des prévisions fondamentales pour poursuivre la conquête spatiale.
Plus globalement cette mission nous permettra de connaitre d’avantage le soleil en cartographiant ce dernier en trois dimensions. C’est à partir de ce principe et en connaissant plus en détail l’étoile que nous serons en mesure d’anticiper ses « caprices » que sont ses éruptions. Enfin c’est l’occasion de mettre à contribution ces connaissances pour le domaine de l’astronomie, et en particulier pour la compréhension des systèmes externes au notre, mais qui s’en rapprochent.


Actuellement le lancement du satellite qui possède plus de dix outils en plus d’une caméra est conforme aux simulations. Il poursuit son chemin vers notre étoile avant de se positionner sur une orbite qui lui permettra de nous faire découvrir les deux pôles extrêmes du soleil, que nous ne connaissons pas.

Partage

Nous retrouver.

Vivez l’expérience TechMilisme ultime grâce à nos notifications respectueuses. Chaque jour, découvrez nos contenus depuis vos réseaux sociaux favoris.
Sachez que nous utilisons différents cookies afin d'analyser la fréquentation de TechMilisme et pour certains services personnalisés. Vos données sont confidentielles, anonymisées et respectent des principes stricts de stockage et d'analyse.
Sachez que nous utilisons différents cookies afin d'analyser la fréquentation de TechMilisme et pour certains services personnalisés. Vos données sont confidentielles, anonymisées et respectent des principes stricts de stockage et d'analyse.

Sachez que nous utilisons différents cookies afin d'analyser la fréquentation de TechMilisme et pour certains services personnalisés. Vos données sont confidentielles et respectent des principes stricts de stockage et d'analyse.

TechMilisme.com
© 2020 Briska Digital — TechMilisme
À propos | Mentions légales
Tous droits réservés.